Que ce soit des boissons aromatisées, des jus de fruits, des boissons gazeuses ou des sodas sucrés, nous en consommons à n’importe quelle heure de la journée. En apéritif lors d’un repas ou en terrasse pour nous réhydrater, les boissons sont toutefois susceptibles de nous faire grossir. Sous leurs vertus soi-disant salvatrices se cachent, en fait, de potentiels risques pour le stockage des graisses et la formation de bourrelets au niveau du ventre. Tour d’horizon sur les 10 boissons qui font grossir, et donc à consommer avec modération.

1. L’alcool

alcool prise de poidsEh oui, si la plupart des amateurs de bière ont le ventre gonflé et dur au toucher, ce n’est pas pour rien ! Que ce soit dans le vin, la bière, le whisky ou le gin, l’alcool est l’une des boissons qui font grossir, c’est pourquoi on l’associe couramment à l’obésité. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’alcool contient une grande quantité de calories que le foie doit difficilement traiter pour en évacuer les déchets. C’est la raison pour laquelle la surconsommation d’alcool est source de fatigue et de dommages pour cet organe vital. De plus, l’alcool est généralement connu pour augmenter l’appétit : il entraîne alors un excès de calories en réalité inutiles pour l’organisme. Ajoutez à cela le risque de sévère addiction que peut avoir cette drogue douce sur l’être humain. Il est alors important de faire preuve de volonté et de limiter sa consommation d’alcool afin de ne pas tomber dans cette addiction.

Toutefois, il est généralement déconseillé d’arrêter soudainement votre consommation d’alcool. Dans un premier temps, il est préférable de diminuer la consommation de boissons alcoolisées, en se limitant à un ou deux verres de vin lors des repas, ou encore à une chope de bière avec des amis.

Dans l’idéal, la gente féminine ne devrait pas consommer plus de 10 verres d’alcool par semaine, et ce de manière occasionnelle et non régulière. Les hommes, quant à eux, devraient se contenter de 15 consommations par semaine. Et si jamais vous ne pouvez pas vous passer de quelques verres d’alcool, nous recommandons la sélection suivante de boissons alcoolisées pour leur faible apport calorique ou pour leur vertu santé :

  • le vin rouge ou blanc,
  • le champagne,
  • le vin mousseux,
  • la bière légère, faible en calories voire sans alcool.

2. Les sodas et autres boissons gazeuses

Les sodas sucrés sont bien connus pour leurs effets nocifs sur notre silhouette : ce sont d’ailleurs l’une des pires boissons qui font grossir ! Comme toute boisson gazeuse, le soda contient des sucres ajoutés provenant de végétaux transgéniques de mauvaise qualité. Les industriels ne lésinent pas sur les quantités de sucre qu’ils ajoutent dans ce genre de boissons, ce qui crée d’ailleurs une addiction par l’injection de glucose dans le sang. Aussi, les boissons gazeuses contiennent des édulcorants chimiques nocifs pour la santé, ainsi qu’un excès de sodium entraînant une rétention de liquides. Or, cette rétention possède un effet nuisible car fatigue les reins et le foie.

3. Les jus de fruits

Eh oui, les fruits sont aussi susceptibles d’augmenter la glycémie, c’est-à-dire le taux de sucre dans le sang. Voilà pourquoi les professionnels de santé recommandent de se limiter 2 fruits par jour. Ainsi, il faut faire attention aux jus de fruits, même préparés à partir de fruits frais : sous leur aspect sain, ces liquides sont toujours très riches en sucre. Pour vous donner une idée du risque potentiel sur la santé, sachez qu’une simple orange pressée peut contenir jusqu’à 10 grammes de sucre. De quoi augmenter le risque de prise de poids.

4. L’Oasis

Dans la famille des jus de fruits industriels, soulignons le risque associé à cette boisson non gazeuse de la marque d’eaux Volvic. Certes, l’Oasis mise sur le côté santé des fruits, mais il s’agit, en réalité, d’une eau très sucrée et aromatisée. Au lieu d’une bouteille d’Oasis, on préfèrera donc de l’eau glacée ajoutée d’une pointe de jus de fruits fait-maison, surtout si l’on tient à sa ligne !

5. Les boissons de type prémix

Sous leur air innocent, ces boissons « pour jeunes » exercent une double action sur notre silhouette. Il s’agit, en effet, du mélange d’une boisson alcoolisée et d’une boisson non-alcoolisé (premixed signifie « mélangé à l’avance »). À consommer donc avec modération !

6. Les cafés et thés aromatisés

Le café et le thé sont parfois considérés comme des boissons « détox », mais il n’en demeure pas moins que vous avez là les ingrédients d’une prise de poids rapide. En effet, si ces deux boissons en elles-mêmes ne font pas grossir (une tasse de café contient seulement 4 calories, et le thé ne contient aucune calorie), ce sont les préparations que vous ferez avec qui risqueront de faire peser la balance. Par exemple, en ajoutant du lait, de la crème et du sucre, ces boissons deviennent de véritables bombes caloriques, riches en gras et en sucre.

7. Les smoothies

smoothies prise de poidsLes smoothies, c’est coloré, c’est crémeux, c’est frais… Bref, ce sont des boissons très tendance dans la culture du « manger sain ». Mais on ne vous a pas tout dit : les smoothies contiennent des fruits, et qui dit fruits dit aussi sucre. De plus, certaines recettes contiennent du lait ou du yaourt, ce qui garantit une profusion de glucides à votre organisme. Cela entraîne alors l’augmentation de la glycémie et une accumulation graisseuse débouchant sur la formation de ces disgracieux bourrelets du ventre. De plus, le fructose issu des smoothies va directement au foie car n’est pas ralenti par les fibres des fruits, qui ont été broyées lors de la préparation.

8. Les boissons énergisantes

En général, lorsque le café ne fait plus assez d’effet, on est souvent tentés de passer aux boissons énergisantes, qui promettent une sensation de lucidité quasi-instantanée. Mais pas question de tomber dans le piège ! En effet, déjà une boisson énergisante correspond à 10 tasses de café, et pour qu’elle fasse encore plus d’effet, son fabricant n’hésite pas à rajouter du sucre dans sa recette. La boisson énergisante entraîne un pic de sucre dans le sang, une hausse brutale à laquelle l’organisme a du mal à faire face. Résultat : une accumulation soudaine de graisse dans les cellules.

9. Les boissons allégées (ou light)

Ces dernières années, les industriels comme Coca-Cola et Pepsi ont trouvé un nouveau marché particulièrement lucratif : les consommateurs intolérants au sucre. Au lieu d’ajouter des morceaux de sucre dans leurs boissons, ils ont choisi l’aspartame pour donner un goût sucré. Mais autant dire que cet édulcorant artificiel n’est pas aussi bénéfique que ça pour notre silhouette. Une étude canadienne a révélé que la consommation d’aspartame est aussi nocive que l’adoption d’un régime riche en matières grasses.

10. Les eaux aromatisées

Ces derniers temps, de nombreuses marques d’eau minérale ont lancé des bouteilles d’eau aromatisée aux fruits. Or, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces nouveaux produits font eux aussi prendre du poids. En effet, ils contiennent parfois du vrai sucre ou parfois des édulcorants comme l’aspartame, ce qui augmente considérablement les apports de glucides dans le sang.