Le pain fait partie d’une longue tradition bien ancrée dans le cœur des Français. Baguette, pain de tradition, pain complet ou au seigle… Il se décline sous toutes les formes, et la plupart des gens pourraient en manger à chaque repas. Cependant, il faut dire que la consommation de pain se fait de moins en moins souvent, notamment chez les athlètes et les personnes soucieuses de leur santé. Selon une étude menée par l’Institut CSA pour l’Observatoire du pain en 2018, les Français sont de plus en plus nombreux à penser que le pain fait grossir. En témoigne l’engouement croissant pour le pain « fitness » qui tend à remplacer la bonne vieille tradition hexagonale. Mais alors, le pain fait-il vraiment grossir ?

Non, le pain ne fait pas grossir…

le pain fait il grossirContrairement aux croyances, le pain ne fait pas grossir, à condition bien entendu de le consommer dans des quantités raisonnables. Certes, 100 grammes de baguette apportent beaucoup plus de calories que le brocoli ou n’importe quel autre légume (280 calories pour le pain), mais du moment que vous ne dépassez pas votre besoin calorique journalier, il n’y a pas de raison de vous en priver.

Par ailleurs, comme tout aliment à base de céréales, le pain présente de nombreux avantages. Avant tout, il est riche en fibres et en protéines végétales mais ne renferme quasiment aucune matière grasse. Véritable source de glucides et d’énergie, il contient des sucres lents qui permettent d’éviter les grignotages entre les repas. Pour vous donner une idée de son pouvoir coupe-faim, il vous suffit de manger quelques morceaux de pain au cours d’un déjeuner et vous n’aurez pas faim pour le reste de la journée.

Mais tous les pains ne se valent pas pour maigrir

Si le pain s’apprécie avant tout pour son goût, il faut tout de même noter que cet aliment est rarement accompagné d’aliments sains. C’est notamment le cas du fromage, du beurre, du chocolat et de la confiture qui n’attendent que d’être tartinés pour transmettre leur bombe calorique. C’est pourquoi, en plus du pain que vous consommez, il est important de bien choisir l’aliment que vous mettez sur votre tartine si vous souhaitez atteindre votre objectif ventre plat.

De plus, pain de mie, baguette, biscotte, miche de seigle… Il existe différents types de pains qui n’ont pas les mêmes apports caloriques et ne partagent pas le même rapport avec la prise de poids. Déjà, il est préférable d’éviter les baguettes et pains industriels qui ont été préparés avec de la farine raffinée.

À éviter : les biscottes

Les biscottes renferment toutes sortes de substances qui font grimper le taux d’insuline. Sucres rapides, huiles hydrogénées… Autant de composés nuisibles qui ne font pas de la biscotte un aliment sain.

À éviter : le pain de mie

pain de mie prise de poidsÀ l’instar des biscottes, le pain de mie est l’un des pains qui ont un indice glycémique élevé. Bourré de sucre et d’additifs en tous genres, il entraîne un pic d’insuline dès son absorption. Certes, le pain de mie est délicieux et assez pratique pour préparer des sandwichs, mais il n’entraîne pas une sensation de satiété rapide. Voilà pourquoi vous ne pouvez pas vous empêcher de manger 6 tranches sans même vous en rendre compte, ce qui n’est pas bon pour votre perte de poids ! Ainsi, si vous ne pouvez pas tout simplement vous passer de pain au repas, il est préférable d’opter pour la baguette.

À éviter : la baguette blanche

De plus en plus de boulangeries proposent une variante de la baguette de tradition : la baguette blanche. Or, cette dernière est réputée pour avoir un index glycémique avoisinant les 80. La baguette blanche contient d’ailleurs de nombreux additifs chimiques qui permettent à nos boulangers de les conserver durablement. Alors, si vous ne pouvez vous passer de la baguette, mais que vous tenez tout de même à votre santé, n’hésitez pas à prendre un pain de tradition française. Ce dernier a suivi un processus de fabrication traditionnel, sans surgélation ni additif.

À éviter : les pains industriels aux céréales

Certaines boulangeries de quartier proposent sur leur étal de magnifiques baguettes aux graines. Or, cette variété de pain n’est rien de plus qu’un pain blanc classique, sur lequel on a parsemé de graines de sésame. Effectivement, il s’agit d’un pain blanc préparé à l’aide de farine blanche, dont à éviter absolument.

À éviter : les pains à base de levure

De même que la farine blanche, la levure industrielle (« saccharomyces cerevisiae ») est parfois utilisée pour concocter les baguettes classiques et certains pains à base de levure. Au supermarché ou chez les boulangers, de nombreuses variétés de pains contiennent aussi le fameux sirop de glucose. En tant qu’édulcorant, cette substance permet aux industriels de masquer l’absence d’arôme dans leur préparation.