Lorsqu’il s’agit de supprimer bourrelets ou quelques kilos en trop, tout le monde a envie de constater rapidement les résultats de ses efforts. Il faut savoir que la perte de poids est une réaction qui s’opère sur le long terme, mais cela n’empêche certains régimes minceur de bousculer les processus de l’organisme, au risque d’engendrer de la fatigue et un effet yo-yo. Mais alors, le meilleur régime amaigrissant, n’est-ce pas celui qui allie une alimentation équilibrée à une activité physique régulière, et surtout, qui donnera du temps à l’organisme pour s’adapter ? Le meilleur régime de perte de poids, n’est-ce pas celui qui nous réconcilie avec le miroir et la balance, sans nous forcer à mettre en péril notre équilibre physique ? Alors à quel rythme perdre du poids pour rester en bonne santé et voir les résultats sur la balance ?

Combien de temps pour avoir des résultats probants ?

a quel rythme perdre du poidsEn suivant un régime draconien, il est tout à fait possible de perdre plusieurs kilos très vite, mais là encore, le résultat n’est pas durable. Non seulement les régimes stricts sont susceptibles de créer d’importantes carences dans votre organisme, mais ils vont aussi produire l’effet yo-yo. En effet, lorsqu’il subit trop de privations, l’organisme se met à stocker les moindres calories et graisses en vue de se préparer à la prochaine privation. C’est pourquoi beaucoup de quêtes minceur se soldent par un échec lorsqu’elles visent à produire une perte de poids trop rapide.

Pour une perte de poids durable, l’idéal est de planifier un régime sur 4-5 mois, qui associe évidemment une alimentation adaptée et une activité physique régulière. De ce fait, le processus de perte de poids s’inscrit dans la durée, et en adoptant une alimentation saine et adaptée, il devient plus facile de garder la ligne à long terme.

Le meilleur rythme pour perdre du poids de façon durable

Il est utile de rappeler qu’en matière de perte de poids, tout est question d’apport et de déficit calorique. Afin de supprimer quelques kilos, il est nécessaire de créer une balance négative, c’est-à-dire dépenser beaucoup plus d’énergie que les calories absorbées via l’alimentation. Mais encore faut-il respecter un certain rythme qui permettra de maintenir le poids idéal et d’habituer l’organisme aux nouvelles habitudes alimentaires.

Une règle souvent vérifiée dans le domaine de la perte de poids est que, plus le régime est drastique, plus il est facile de reprendre le poids perdu. On parle là du fameux effet yo-yo. Et en plus de favoriser une prise de poids rapide, les régimes draconiens créent des carences énormes tout en modifiant de façon incontrôlée de nombreux paramètres de l’organisme : taux de cholestérol, pression artérielle, glycémie…

rythme perte de poidsComme nous l’avons mentionné, mieux vaut se contenter d’une lente perte de poids afin d’éviter de reprendre les kilos perdus une fois que l’objectif espéré est atteint. Pour garder une silhouette fine sur le long terme, il faut donc compter perdre 1 kg par semaine ou sur deux semaines, soit à un rythme qui ne force pas la baisse des apports caloriques quotidiens. À ce rythme, il est tout à fait possible de perdre 10 kg en 5 mois.

En somme, rappelons qu’un régime minceur rapide est souvent incompatible avec une perte de poids durable. Il faut généralement plusieurs mois pour perdre quelques kilos, de la même façon qu’il a fallu plusieurs années d’excès alimentaire pour arriver à une situation de surpoids. Quoi qu’il en soit, les régimes draconiens n’apportent rien de bon à long terme sur votre organisme ni sur votre quête minceur.

Perte de poids : quelques astuces pour des résultats plus durables

Il faut savoir qu’aucune méthode ni complément alimentaire n’est assez efficace pour garantir une perte de poids durable, d’autant plus que l’utilisation de ces produits et méthodes doit être limitée dans le temps. Ainsi, pour stabiliser le poids dans la durée, il est indispensable d’adopter de bonnes habitudes alimentaires au quotidien.

Avant tout, il est essentiel de privilégier un repas complet riche en protéines, qui permettent de conserver la masse musculaire et favorisent la sensation de satiété. Il en va de même pour les acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6) que l’organisme ne peut produire et qu’il doit trouver dans l’alimentation.

De plus, il est fortement conseillé d’opter pour une alimentation riche en fibres. Ces substances agissent comme les protéines : elles donnent rapidement une sensation de rassasiement et permettent d’éviter les sentiments de privation.

Enfin, pour éviter toute accumulation de sucres rapides et d’acides gras saturés, il est aussi important de se tenir loin des aliments industriels et des aliments préparés, ainsi que les boissons sucrées.